Patrimoine bâti :

La restauration des couvertures de la Chapelle royale de Dreux - Voir

La Chapelle Saint-Louis de Dreux a fait l'objet d'une profonde transformation à l'initiative du roi Louis-Philippe qui fit de cet édifice la nécropole des Orléans. Mais depuis les années 50 aucune restauration d'envergure n'avait été menée sur les parties hautes de la chapelle.

L'étude récemment conduite par l'Architecte-en-Chef a confirmé le bon état général de la structure générale du monument. Toutefois les superstructures, très ouvragées et par conséquent plus fragiles, ont subi l'épreuve du temps. Ce projet de restauration pluri-annuel prévoit la reprise d'éléments de charpente, des chéneaux et des couvertures, des 250 mètres de garde-corps en pierre ajourées et du couronnement en fonte du dôme central composé de 12 travées séparées de pinacles. Ce chantier fait appel au savoir-faire d'entreprises agrées Monuments historiques dans les domaines de la maçonnerie, la sculpture d'art, la charpente, la serrurerie, la ferronnerie et la fonderie, la couverture et la peinture. La Fondation s'engage donc dans une programmation pluriannuelle aux côtés de l'Etat et de la Ville de Dreux et du Conseil général d'Eure-et-Loir).

Le coût total des 10 tranches de restauration : 4,2 Millions d'Euros.

Durée des travaux : 2013-2023

Illumination des remparts du Château d’Amboise - Voir

Cette intervention concerne la façade Nord du Château, qui ne possède plus d’illuminations pour le moment. Ce projet consiste dans un premier temps à illuminer les remparts avec un système aux normes permettant de ne pas déranger les riverains.

Coût des travaux : inconnu pour le moment

Durée des travaux : 2015

La restauration de la toiture de la Tour Heurtault au château d'Amboise - Voir

La restauration de la toiture de la Tour Heurtault au château d'Amboise

 

La Tour Heurtault a fait l'objet d'un programme de restauration important :

  • 2006 : Reprise de la partie basse à l'extérieure de la Tour
  • 2009-2011 Réfection du noyau central de la Tour
  • 2012-2013 Reprise de la sortie de la tour
  • La partie haute de tour présente notamment un portail avec un linteau Renaissance.
  • Le projet prévoit la réfection de la couverture de la tour.
  • Coût estimatif des travaux: 170 000 €

Collections  :

La restitution de la Vénus Genitrix au château d'Amboise - Voir

La statue est découverte vers 1520 près de Naples. Le Lieutenant général pour le roi dans les Etats de Naples l'offre au souverain François 1er à l'automne 1530, durant son séjour amboisien. Cette statue antique de grande beauté représente Vénus offrant la pomme au berger Pâris. Elle fit l'admiration de la Cour et des poètes, à l'exemple de Clément Marot (1496-1544) qui lui consacra cette épigramme :
« Seigneur, je suis Vénus, je vous dy celle même, Qui la pomme emporta pour sa beauté supresme ; Mais tant ravie suis de si haute louange, Que viande et liqueur je ne boy et ne mange ; Doncq ne vous estonnez si morte semble et roide ; Sans Cérès et Bacchus tousjours Venus est froide. »

Cette Vénus d'Amboise entrée ainsi dans les collections royales « décore pendant près d'un siècle le château d'Amboise. En 1678, on la retrouve dans les jardins des Tuileries. Elle orne ensuite le bassin du Miroir dans les jardins du château de Versailles. En 1802, elle est transportée au Louvre, alors Musée napoléon. Dénommée Venus Génitrix » (n°inv. MA525), elle est conservée aujourd'hui dans la salle des Saisons du musée du Louvre.

Le projet est de confier à l'atelier du Louvre le soin de réaliser une reproduction fidèle de cette statue grecque d'Aphrodite d'un mètre soixante-quatre sculptée dans un marbre de Paros au début du IIe siècle de notre ère d'après l'œuvre de Callimaque exécutée au Ve siècle av. J.C..

Budget global : 21 500 €

Evénement culturel :

Festival « Avanti la Musica », de la musique, des fêtes et des jeux - Voir

Fidèle à ses origines, le Château royal d'Amboise propose, en complément de sa programmation, plusieurs manifestations qui rendent hommage à la richesse culturelle de l'Italie. Amboise entretient depuis la Renaissance des relations culturelles privilégiées avec la péninsule italienne. Le festival met à l'honneur la musique et la fête, dans leurs expressions les plus variées : concerts classiques, festivités populaires, commedia del Arte … Avanti la Musica !

Ce programme d'animations estivales est organisé chaque année depuis 2011 avec l'aimable participation de la Ville d'Amboise, de l'Association Animation Renaissance Amboise et de l'école de musique et de théâtre Paul Gaudet d'Amboise.

Il est soutenu par l'Union des Commerçants du Val d'Amboise (UCVA) », Ital'auto et la Caisse des Dépôts.

Budget global : 40 000 €

Retour en haut de page

Programmes ouverts au financement privé
  • Fondation Saint Louis
  • Chateau Royal d'Amboise
  • BP 371
  • 37403 Amboise
  • Tél. 02.47.57.00.98
  • Fax 02.47.57.52.23